Nouveaux lauréats: Savoir se vendre en 3 étapes

0

La plupart des jeunes diplômés fraîchement débarqués d’une école supérieure privée ou publique,
croient que le savoir qu’ils ont pu acquérir grâce à leur formation est largement suffisant pour
décrocher un emploi. Mais une fois sur le marché du travail ils se rendent compte qu’ils avaient tort
et que pour convaincre un employeur il faut se doter aussi bien d’un savoir que d’un savoir-faire et
d’un savoir être.
Se vendre sur le marché d’emploi c’est un processus de plusieurs étapes, à savoir :

1. La rédaction d’un bon CV et d’une lettre de motivation

Le CV et la lettre de motivation sont considérés comme étant une « carte de visite » du demandeur
d’emploi, d’où la nécessité de les bien soigner et les présenter d’une manière pertinente, attirante et
convaincante.

Croyez en vous-même pour que vous puissiez vendre vos compétences

2. L’entretien d’embauche

Le premier élément à souligner dans cette phase est le fait que le candidat ne doit jamais se mettre
en position de faiblesse.
Vous êtes à la recherche d’un poste certes, mais en contrepartie vous allez mettre vos connaissances,
vos compétences et votre temps au service de l’entreprise.
Lors d’un entretien d’embauche, on ne cherche pas à vous juger mais plutôt à évaluer votre profil et
examiner son adéquation avec les besoins du poste à pourvoir.
Il est également à noter que l’entretien d’embauche est le premier rendez-vous physique avec le
futur patron, vous devez donc vous préparer à l’avance.
Avant votre rendez-vous, renseignez-vous sur l’entreprise, son équipe dirigeante, son chiffre
d’affaires, son secteur et ses domaines d’activité stratégique ainsi que sa localisation (cela vous fera
gagner du temps), ces éléments vous aideront à détecter le besoin de l’entreprise et donc à adapter
votre argumentaire.
Le jour de l’entretien, soyez à l’heure munis de votre CV, vos diplômes et attestations de stage, vos
certificats et la correspondance avec l’entreprise.
Et Durant l’entretien, essayez au maximum de rester vous-même et de maîtriser votre stress.

3. Le plus important : La relance

Après quelques jours de votre entretien d’embauche osez relancer votre recruteur, cela fera de vous
une personne tenace.
Envoyez un email en remerciant la personne avec qui vous vous êtes entretenu pour son accueil.
Dans le dit mail n’oubliez pas de récapituler ce que vous avez discuté lors de votre entretien (détails
sur les besoins du poste, les tâches et responsabilités qui vous seront alloués si vous l’occupez) afin de prouver au recruter que vous êtes très intéressés par l’offre et que vous avez compris ce qui vous
sera demandé une fois dans l’entreprise. En recevant cet e-mail le recruteur va sans doute apprécier
votre sens d’écoute et votre motivation pour le poste et cela va influencer positivement la décision
d’embauche.

Important! : Cvlogy assure le relais des offres d'emplois à partir d'autres sites et réseaux professionnels de recrutement et essaie de sélectionner les offres les plus authentiques qui respectent un certain nombre de conditions. Les candidats sont invités à contacter les recruteurs en utilisant les adresses email qui figurent en bas des offres publiées et, qui par l'occasion, étaient indiquées par la société qui recrute. Cvlogy ne saurait être tenu pour responsable de données et renseignements inexacts qui figurent sur les offres d'emploi relayées!

Laissez votre commentaire:

commentaires



Share.

About Author

Responsable de communication dans le secteur de l'enseignement supérieur et Professeur à l'HEEC.